Allez au contenu, Allez à la navigation

Accroissement des contributions bilatérales au Fonds monétaire international

10e législature

Question écrite n° 18305 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 24/10/1996 - page 2751

M. Emmanuel Hamel signale à l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances l'article paru dans Le Figaro du 30 septembre 1996 après la rencontre des ministres des finances du G7 à Washington le samedi 28 septembre 1996 rapportant leur décision d'accroître les contributions bilatérales au Fonds monétaire international. Il lui demande de combien va être l'accroissement de la contribution de la France au Fonds monétaire international (FMI) pour maintenir au-delà de l'an 2000 la facilité d'ajustement structurel renforcée (FASR)



La question est caduque