Allez au contenu, Allez à la navigation

Avenir du centre de recherches du Bouchet (Essonne)

10e législature

Question écrite n° 20733 de M. Paul Loridant (Essonne - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 27/02/1997 - page 584

M. Paul Loridant attire l'attention de M. le ministre de la défense sur l'avenir du centre de recherches du Bouchet, établissement dépendant de la Société nationale des poudres et explosifs (SNPE) situé à Vert-le-Petit (Essonne). En effet, entre 1990 et 1996, le centre est passé de 650 à 330 employés et un nouveau plan de réduction des effectifs est prévu. Faute de crédits alloués à la recherche et à la direction générale de l'armement, l'ensemble des salariés est au chômage partiel depuis septembre 1996 et le centre a subi une baisse d'activité de près de 25 %. Plusieurs indices comme le volume des contrats à venir laissent même présager une délocalisation et un abandon de ce centre de recherche de haut niveau qui assure un travail à 600 ingénieurs, agents de maîtrise et techniciens des filiales et entreprises sous-traitantes. Aussi, il lui demande de le rassurer sur la pérennité du site du Bouchet et sur le maintien des compétences de ce centre industriel de pointe mondialement reconnu. Il lui demande comment le Gouvernement compte assurer une augmentation des crédits de recherche lui permettant de vivre et de se diversifier.



La question est caduque