Allez au contenu, Allez à la navigation

Campagne d'information pour redynamiser les prélèvements d'organes destinés aux greffes

10e législature

Question écrite n° 21463 de M. Marcel Vidal (Hérault - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 27/03/1997 - page 928

Etant donné que, en France, la principale cause de non-prélèvement d'organes destinés aux greffes, est l'opposition des personnes, M. Marcel Vidal demande à M. le ministre du travail et des affaires sociales quels sont les résultats de la campagne d'information lancée en direction des hôpitaux et des cliniques, afin de redynamiser les activités de prélèvement. En effet, il existe des listes d'attente dans de nombreux établissements hospitaliers, et la pénurie de greffons est une réalité. Il lui demande également si la création d'un registre national automatisé des refus de prélèvement est encore à l'ordre du jour, ou si un autre moyen est envisagé.



La question est caduque