Allez au contenu, Allez à la navigation

Réunion des musées nationaux

11e législature

Question écrite n° 01592 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 17/07/1997 - page 1922

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le ministre de la culture et de la communication sur l'information parue dans le Monde du 28 septembre dernier selon laquelle la Réunion des musées nationaux (RMN) est confrontée à une crise financière. Il lui demande : 1o quel a été en 1996 le déficit de la RMN ; 2o quelles mesures vont être prises pour remédier à cette situation et améliorer la gestion et les résultats de la Réunion des musées nationaux.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 04/12/1997 - page 3382

Réponse. - 1o Le déficit de la Réunion des musées nationaux pour l'année 1996 s'élève à 86,1 millions de francs. 2o Pour remédier à cette situation, l'établissement a élaboré avec ses tutelles (ministère de la culture et de la communication et direction du budget) un plan d'action dont l'objectif est le retour à l'équilibre en trois ans. Ce plan a été approuvé par le conseil d'administration et le comité d'entreprise de la RMN les 26 et 27 juin 1997. Les mesures qui ont été retenues sont les suivantes : réduction volontariste du déficit des expositions à 15 millions de francs en trois ans ; redéfinition des charges respectives de la RMN et des musées nationaux ; forte réduction des charges de l'établissement, sans plan social (suppression de 40 postes sur trois ans par départs volontaires ou naturels) ; amélioration des marges de production ; amélioration des moyens de gestion ; meilleure gestion des stocks ; renégociation des prix et des remises commerciales ; limitation de certains investissements ; stabilisation du budget des acquisitions au niveau de 1996. 3o Un comité financier composé de représentants des deux tutelles a été créé : il a pour mission de suivre l'évolution de la situation de l'établissement et de veiller à la bonne application du plan d'action.