Allez au contenu, Allez à la navigation

Adresse électronique pour chaque agent public

11e législature

Question écrite n° 02114 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 31/07/1997 - page 2037

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le ministre de la culture et de la communication sur la proposition faite dans le rapport d'un député intitulé : " L'Internet : un vrai défi pour la France ", et rendu public le 30 avril dernier, de fournir à chaque agent public une adresse électronique sur le réseau Internet d'ici à l'an 2000. Il lui demande quelle a été sa réaction face à cette proposition et si le Gouvernement envisage de prendre des mesures pour permettre à tous les agents publics de disposer d'une adresse électronique d'ici trois ans.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 30/10/1997 - page 2979

Réponse. - Lors de son discours le 25 août à Hourtin devant l'université d'été de la communication, le Premier ministre a défini six priorités pour l'action gouvernementale. L'une de ces priorités est la modernisation des services publics, afin notamment d'alléger et de simplifier les formalités administratives et de rapprocher l'administration du citoyen. Le Gouvernement présentera ainsi prochainement des mesures concrètes dans ce sens dans la cadre de son programme d'action sur la société de l'information. Celui-ci est actuellement en cours d'élaboration et la proposition retenue par l'honorable parlementaire est actuellement examinée sous tous ses aspects, financiers mais également juridiques et logistiques. Il convient toutefois de noter qu'un certain nombre d'administrations utilisent déjà pour leurs besoins internes le courrier électronique, et que l'utilisation de celui-ci se développe.