Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des otages français enlevés au Daghestan

11e législature

Question écrite n° 03179 de M. Xavier de Villepin (Français établis hors de France - UC)

publiée dans le JO Sénat du 02/10/1997 - page 2588

M. Xavier de Villepin attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation des otages français enlevés au Daghestan. Il souhaiterait obtenir des informations sur la cassette vidéo qui a été présentée par des organisations humanitaires. Celle-ci permet-elle d'assurer avec certitude que nos compatriotes sont actuellement en vie ? Et peut-on avoir des informations sur les enlèvements de ressortissants allemands, britanniques et russes qui auraient été retenus précédemment ?



Réponse du ministère : Affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 13/11/1997 - page 3129

Réponse. - En réponse à la question de l'honorable parlementaire, trois vidéocassettes ont pu être visionnées par le représentant au Daghestan de l'organisation non gouvernementale Equilibre dont quatre collaborateurs français ont été enlevés, le 2 août 1997, à Makhatchkala. Ces enregistrements, dont le plus récent date du 11 octobre dernier, montrent nos compatriotes sains et saufs, quoique amaigris, et dans un état de santé jugé satisfaisant. Plusieurs enlèvements, tant de Russes que d'étrangers ont eu lieu dans cette région du Caucase durant ces derniers mois. Ainsi, un ressortissant allemand, deux britanniques et un slovaque ont été enlevés pendant l'été, à la même époque que nos compatriotes et sont toujours détenus. Aucune information ne permet cependant d'affirmer que les responsables de ces actes appartiennent au même groupe de ravisseurs.