Allez au contenu, Allez à la navigation

Conséquences du tabagisme passif

11e législature

Question écrite n° 03266 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 02/10/1997 - page 2608

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le secrétaire d'Etat à la santé sur le rapport d'un groupe de travail de l'académie commenté par La Croix du 30 mai dernier, page 4, concluant à " une augmentation de la fréquence du cancer du poumon chez les non-fumeurs " et démontrant " une augmentation de 20 % du risque de décès par maladies coronariennes chez les non-fumeurs mariés à des fumeuses et de 10 % pour les non-fumeurses mariées à des fumeurs ". Il lui demande quelle est sa réaction face à ce grave constat et s'il envisage de lancer des campagnes d'informations à la télévision, sur les ondes radiophoniques et dans la presse pour faire prendre conscience aux fumeurs des conséquences dangereuses du tabagisme sur les non-fumeurs.



La question est caduque