Allez au contenu, Allez à la navigation

Insertion professionnelle des veuves civiles chefs de famille

11e législature

Question écrite n° 04062 de M. Bernard Barbier (Côte-d'Or - RI)

publiée dans le JO Sénat du 06/11/1997 - page 3041

M. Bernard Barbier attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la situation des veuves civiles chefs de famille. En effet, l'âge, le manque de qualification professionnelle adaptée au marché du travail, la présence d'enfants au foyer représentent des handicaps sérieux pour l'accès à l'emploi. En conséquence ne pense-t-elle pas qu'il serait important de prévoir des mesures spécifiques pouvant faciliter l'insertion professionnelle des personnes touchées par le veuvage. Deux priorités pourraient être ainsi envisagées : une priorité d'accès à la formation professionnelle pour l'acquisition de qualifications opératoires et l'accès à des contrats de travail particuliers. Il lui demande en conséquence quelle suite elle compte donner à ces propositions.



La question a été retirée pour cause de décès.