Allez au contenu, Allez à la navigation

Bilan de la journée mondiale des femmes

11e législature

Question écrite n° 07119 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 19/03/1998 - page 876

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la journée mondiale des femmes qui s'est déroulée le 8 mars dernier. Il lui demande quel a été en France le bilan de cette journée et quels progrès sont envisagés pour le déroulement en France de la journée mondiale des femmes, l'an prochain, en 1999.



Réponse du ministère : Emploi

publiée dans le JO Sénat du 10/12/1998 - page 3959

Réponse. - En 1998, la célébration du 8 mars, journée internationale de la femme, se situait en période de réserve pré-électorale pour les agents de l'Etat en raison du renouvellement des conseils régionaux. Les délégués régionales et chargées de mission départementales aux droits des femmes ont observé cette réserve et leur intervention s'est limitée, très en amont, à apporter un soutien conceptuel, logistique et, éventuellement, financier aux opérations de célébration menées par les associations féminines et féministes locales. Les actions ont été très diverses. On relève notamment beaucoup de coloques et débats sur le thème " femme et citoyenneté " et sur le soutien aux femmes d'autres pays, notamment aux Algériennes. De nombreuses autres questions ont été traitées : l'orientation des jeunes filles, les femmes et le sida, les violences, notamment au travail, ou l'intégration des jeunes filles issues de l'immigration. Beaucoup de préoccupations locales spécifiques sont également apparues (sur les transports, par exemple) et des expositions ont mis en valeur des talents féminins. En 1999, dans la perspective de la conférence ministérielle européenne sur les femmes et la prise de décision et à l'occasion du lancement de la campagne nationale sur la contraception, les thèmes principaux devraient être la parité homme/femme, la contraception, la lutte contre les violences et l'égalité homme/femme dans la mise en uvre du traité d'Amsterdam.