Allez au contenu, Allez à la navigation

Plan de revitalisation du système d'éducation dans les zones rurales isolées

11e législature

Question écrite n° 10489 de M. Jean-Pierre Raffarin (Vienne - RI)

publiée dans le JO Sénat du 03/09/1998 - page 2800

M. Jean-Pierre Raffarin attire l'attention de Mme le ministre délégué chargé de l'enseignement scolaire sur ses récentes déclarations selon lesquelles elle souhaite réaffirmer la priorité à accorder à la lutte contre l'exclusion et les inégalités au sein des établissements scolaires. Dans le cadre de ces actions anti-exclusions, il aimerait connaître plus en détail son plan de " revitalisation " du système d'éducation dans les zones rurales isolées.

Transmise au ministère : Éducation



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 06/07/2000 - page 2385

Réponse. - Dans le cadre de la priorité accordée à la lutte contre l'exclusion et les inégalités au sein des établissements scolaires, la circulaire nº 98-252 du 17 décembre 1998 prévoit des mesures visant à garantir l'avenir du système éducatif en milieu rural isolé. Les mesures proposées tendent à assurer un service public de l'enseignement de qualité. Ainsi, la mise en réseaux des établissements scolaires offre une égalité des chances aux élèves des petites communes et permet de consolider des structures scolaires durables. Le réseau d'écoles, structuré par un projet éducatif, permet en effet le développement de la préscolarisation. Il contribue à la mise en place d'actions pédagogiques et d'activités périscolaires de qualité. Le développement d'équipes mobiles d'animation et de liaison ainsi que le recours aux nouvelles technologiques de l'information et de la communication facilitent son implantation. Un effort significatif est fait en vue de recruter des aides éducateurs sur des sites ruraux isolés. Afin de revitaliser le milieu rural, il est également prévu d'améliorer les liaisons école-collège et de développer l'aide et le soutien scolaire : les contrats éducatifs locaux - qui se mettent actuellement en place - ont pour objet de développer toutes les possibilités de synergie en vue d'offrir aux élèves des zones rurales isolées une égalité d'accès à la culture et aux activités péri-éducatives.