Allez au contenu, Allez à la navigation

Nombre de vols constatés par les unités de la gendarmerie nationale

11e législature

Question écrite n° 13042 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 17/12/1998 - page 4004

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de la défense sur les vols constatés par les unités de la gendarmerie nationale sur le territoire métropolitain. Il lui demande : 1º quel a été au cours des trois premiers trimestres 1998, notamment dans le département du Rhône, le nombre : de vols à main armée, d'autres vols violents sans arme à feu, de vols avec entrée par ruse, de cambriolages, de vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur, d'autres vols simples et de recels constatés par le gendarmerie ; ces chiffres sont-ils en augmentation, en diminution, en stagnation par rapport à ceux de 1997 ; 2º si la catégorie des vols représente toujours, comme cela avait été annoncé en 1997, près des deux tiers des crimes et délits.



Réponse du ministère : Défense

publiée dans le JO Sénat du 18/02/1999 - page 520

Réponse. - Les informations demandées par l'honorable parlementaire concernant le nombre de vols constatés par la gendarmerie nationale au cours des trois premiers trimestres 1998, tant au niveau que dans le département du Rhône, font l'objet du tableau suivant :( NOTA Voir tableau page 520 ). Le total des vols qui se sont produits dans le département du Rhône représente 79,32 % de la criminalité globale de ce département.