Allez au contenu, Allez à la navigation

Dispositif de lutte contre le saturnisme imparfait

11e législature

Question écrite n° 31272 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 15/02/2001 - page 557

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur l'article paru à la page 15 du quotidien Le Figaro du 15 décembre 2000 sous le titre " Saturnisme : une inquiétante sous-évaluation " et dans lequel il est indiqué que d'après les conclusions d'une étude réalisée par un groupe de médecins dans un arrondissement de Paris, les réseaux de prévention, de dépistage du saturnisme et la prise en charge des enfants intoxiqués au plomb sont insuffisants : " 36 enfants, parmi les 84 âgés de plus d'an (logés dans des immeubles à forte présence en plomb)... n'ont jamais fait l'objet du moindre dépistage "... " une fois une intoxication diagnostiquée par le centre de protection maternelle et infantile du quartier, il arrive que le malade ne soit pas suivi " et " certains enfants dont le dépistage a mis en évidence une forte intoxication n'ont pas été relogés. " Il lui demande quelle a été sa réaction face aux conclusions de cette étude et aimerait connaître les mesures envisagées par son ministère pour améliorer le dispositif de lutte contre le saturnisme.



La question est caduque