Allez au contenu, Allez à la navigation

Amélioration des épreuves théoriques de la nouvelle licence de pilote de ligne

11e législature

Question écrite n° 31690 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 08/03/2001 - page 800

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement sur sa réponse la question nº 25593 parue à la page 2844 du Journal officiel - Questions remises à la présidence du Sénat - Réponses des ministres aux questions écrites - du 10 août 2000, et dans laquelle il est précisé que des améliorations à la préparation aux épreuves théoriques de la nouvelle licence de pilote de ligne et au déroulement des examens, vont être apportées. Il le remercie de bien vouloir lui indiquer si toutes les mesures annoncées dans sa réponse mentionnée ci-dessus ont bien été à ce jour prises.



Réponse du ministère : Équipement

publiée dans le JO Sénat du 24/05/2001 - page 1772

Réponse. - Les trois dernières sessions de l'examen de pilote de ligne font apparaître une élévation sensible du taux de réussite des candidats. L'action menée, de façon à amener les organismes de formation à améliorer l'enseignement afin de mieux prendre en compte les objectifs d'acquisition des connaissances, à porté ses fruits. En revanche, l'augmentation du temps imparti pour répondre aux questions, mentionnés dans la réponse à la question nº 25593 du 1er juin 2000, a été jugée à l'expérience ne pas être la mieux adaptée pour les candidats, en raison du nombre et de la lourdeur des épreuves. Aussi, la réglementation sera prochainement modifiée afin de diminuer d'environ 15 % le nombre de questions posées, sans que soit modifiée la durée des épreuves.