Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de santé infantile en Mauritanie

11e législature

Question écrite n° 31759 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 08/03/2001 - page 792

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre délégué à la coopération et à la francophonie sur sa réponse à la question nº 26431 parue à la page 2999 du Journal officiel, questions remises à la présidence du Sénat, réponses des ministres aux questions écrites du 31 août 2000, et dans laquelle il est précisé qu'" un projet de santé infantile avec une composante vaccinale sera engagée dès 2001 en Mauritanie en collaboration avec l'OMS ". Il aimerait savoir si à ce jour un tel projet a été lancé et quelle a été la participation de la France à sa mise en oeuvre.



Réponse du ministère : Coopération

publiée dans le JO Sénat du 19/07/2001 - page 2385

Le projet franco-mauritanien intitulé " Appui à l'autonomie des systèmes socio-sanitaires " engagé pour quatre ans en juin 1996 comportait, entre autres objectifs, l'appui à des programmes prioritaires de santé publique, dont la santé de la mère et de l'enfant. Son évaluation est en cours. Sur la base des recommandations qui en découleront, il est prévu d'élaborer un nouveau projet financé par le fonds de solidarité prioritaire répondant aux besoins des populations les plus vulnérables, dont les enfants. Ce projet devrait être conduit en collaboration étroite avec les partenaires multilatéraux et/ou bilatéraux intéressés par ces questions. Par ailleurs, si la poliomyélite n'est plus la source principale de handicap dans les pays en développement suite aux efforts soutenus de nombreux partenaires, son éradication reste un objectif important auquel la France se doit de contribuer. La Mauritanie a été choisie comme pays cible sur cette question. En attendant la mise en place du nouveau projet, une subvention de 500 000 francs a été allouée pour appuyer le programme de vaccination élargi de l'UNICEF visant notamment l'éradication de la poliomyélite.