Allez au contenu, Allez à la navigation

Construction d'un portail électronique de l'administration française

11e législature

Question écrite n° 33367 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 24/05/2001 - page 1740

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat sur la réponse à la question nº 24628 parue à la page 3090 du Journal officiel, Questions remises à la présidence de Sénat, - Réponses des ministres aux Questions écrites - du 7 septembre 2000 au cours de laquelle il est indiqué que " le Gouvernement a décidé la construction du portail (électronique) de l'administration française, qui sera opérationnel à la fin 2000 et qui permettra aux citoyens d'accéder par Internet plus rapidement et plus efficacement aux données et aux services qu'ils recherchent. " Il aimerait savoir si à ce jour un tel service est opérationnel. Quel est le premier bilan de sa mise en place ?



Réponse du ministère : Fonction publique

publiée dans le JO Sénat du 02/08/2001 - page 2542

J'ai inauguré le portail www.service-public.fr le 23 octobre 2000. Opéré par La Documentation française, il est le fruit de la collaboration de l'ensemble des services du Premier ministre et de nombreux ministères. En avril 2001, www.service-public.fr a fait l'objet de 430 000 consultations en un mois. Ce niveau s'établit au-delà du double de celui connu par l'ancien portail Admifrance lors de son dernier mois de fréquentation. 17 000 internautes étaient, au 30 avril 2001, abonnés à sa lettre d'information électronique hebdomadaire. Enfin, www.service-public.fr a gagné de nombreux prix professionnels pour l'étendue de ses services et son ergonomie. Il est régulièrement cité aux niveaux européen et international comme l'un des meilleurs portails publics mondiaux. Le bilan de la mise en place de ce service est donc extrêmement positif. Le portail évoluera dans les mois et les années qui viennent pour prendre en compte de plus en plus de services aux usagers.