Allez au contenu, Allez à la navigation

Difficultés des directeurs d'établissements et de services pour personnes âgées

11e législature

Question écrite n° 33578 de M. Georges Mouly (Corrèze - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 07/06/2001 - page 1888

M. Georges Mouly attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les difficultés que rencontrent les directeurs d'établissements et services pour personnes âgées et en particulier les trois principales : leur formation continue, qui n'est plus ou mal assurée par le Centre national de la fonction publique territoriale (réduction progressive du catalogue qui ne prend plus en compte les formations obligatoires), l'obligation de satisfaire aux épreuves d'un concours sur titres (alors qu'en matière de fonction publique hospitalière le diplôme suffit) et la précarité de leur situation administrative puisque, si la majorité d'entre eux est composée de titulaires, ils ne le sont que sur des emplois spécifiques (excluant de ce fait tout détachement et toute évolution de carrière). Il lui demande en conséquence de bien vouloir lui préciser de quelle manière il entend améliorer leur situation, au moment où les établissements pour personnes âgées vont, dans l'avenir, connaître une importance accrue.

Transmise au Ministère de la fonction publique, de la réforme de l'Etat et de l'aménagement du territoire



La question est caduque