Allez au contenu, Allez à la navigation

Utilisation d'un défibrillateur par les médecins en cas d'arrêt cardiaque

11e législature

Question écrite n° 35230 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 20/09/2001 - page 3021

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur l'information parue à la page 11 du quotidien Le Figaro du 12 juin 2001 selon laquelle " une recherche menée en Grande-Bretagne montre que deux médecins sur dix, quels que soient leur grade et leur spécialité, ne savent pas utiliser correctement un défibrillateur en cas d'arrêt cardiaque ". Il aimerait connaître son opinion à l'égard des conclusions de cette enquête et savoir si une étude semblable a été ou va être prochainement menée en France.



La question est caduque