Allez au contenu, Allez à la navigation

Lutte contre l'alcoolisme

11e législature

Question écrite n° 35237 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 20/09/2001 - page 3022

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur l'information parue à la page 23 du quotidien Le Figaro du 19 mars 2001 selon laquelle " un nouveau marqueur biologique pourrait permettre de détecter les Français qui font un usage nocif de l'alcool " afin de " les prévenir et leur proposer de rompre leur addiction débutante ". Il aimerait savoir s'il n'estime pas, comme l'auteur de l'article mentionné ci-dessus, que, " si des équipes de liaisons, des alcoologues et des travailleurs sociaux pouvaient dès le passage aux urgences dans les hôpitaux, ou dans les commissariats, faire un travail d'information basé sur ce dépistage par des marqueurs, on pourrait réduire de 50 % le taux de récidive ".



La question est caduque