Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des masseurs-kinésithérapeutes

12e législature

Question écrite n° 14747 de Mme Esther Sittler (Bas-Rhin - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 25/11/2004 - page 2671

Mme Esther Sittler attire l'attention de M. le ministre de la santé et de la protection sociale sur la situation des masseurs-kinésithérapeutes. En effet, il apparaît qu'une lettre circulaire du 1er juillet dernier signée par le directeur de la caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés réactive les quotas applicables à cette profession pour les années 2003 et 2004. Cette décision unilatérale surprend ces professionnels, et ce d'autant plus qu'elle semble en contradiction avec la politique actuelle d'abandon de la maîtrise comptable au profit d'une maîtrise médicalisée. Elle lui demande par conséquent quelles sont les raisons de ce revirement et comment il entend aider les masseurs-kinésithérapeutes à exercer dignement leur profession dans ce contexte difficile.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.