Allez au contenu, Allez à la navigation

Sécurisation de l'abord des voies dans les gares SNCF

12e législature

Question écrite n° 14886 de M. Guy Fischer (Rhône - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 02/12/2004 - page 2727

M. Guy Fischer appelle l'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports, de l'aménagement du territoire, du tourisme et de la mer sur la question de la sécurité de l'accès aux voies dans les gares SNCF. Ayant eu à connaître d'un dramatique accident mortel survenu dans une gare de l'agglomération lyonnaise, il s'interroge sur l'opportunité d'examiner, en relation avec la SNCF, les moyens de renforcer la sécurité, soit par une signalétique plus visible, soit par des annonces, soit encore par une présence de personnel plus importante. Il le remercie de bien vouloir lui faire connaître les réflexions que cette suggestion lui inspire.

Transmise au Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer



Réponse du Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer

publiée dans le JO Sénat du 23/02/2006 - page 547

La sécurité des personnes lors de la traversée des voies dans les gares fait l'objet depuis plusieurs années d'un suivi particulièrement attentif. Des dispositions précises et normalisées ont été prises afin de renforcer la sécurité. L'expérience a permis de dégager plusieurs critères permettant de déterminer le dispositif de sécurité le mieux adapté aux particularités locales. Ce sont la vitesse des trains passant en gare, la visibilité, le nombre quotidien de trains, de voyageurs, le nombre de personnes susceptibles de traverser simultanément les voies dans la gare (en prenant en compte la saisonnalité, les caractéristiques des voyageurs), la présence éventuelle à proximité d'établissements scolaires ou médicalisés. Sur la base de la prise en compte de ces critères, la traversée des voies est sécurisée soit par une signalisation fixe, soit par une signalisation automatique lumineuse ou par un ouvrage en dénivellation. Ainsi, dans le cadre du programme d'amélioration du niveau de sécurité des traversées de voies, en 2005, des pictogrammes lumineux ont été installés dans quatre-vingt dix gares et treize autres se verront dotées, en 2006, d'ouvrages dénivelés pour la traversée des voies.