Allez au contenu, Allez à la navigation

Réforme de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris

12 ème législature

Question écrite n° 17252 de M. Marcel Vidal (Hérault - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 21/04/2005 - page 1120

M. Marcel Vidal attire l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur l'adoption du plan stratégique 2005-2009 de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris. Ce plan prévoit la suppression de 1 820 postes non soignants d'ici à 2009. D'après la direction de l'AP-HP, il a été indiqué que ce plan ne « compromettait pas l'offre de soins » et qu'il y aurait « autant de personnels travaillants, avec davantage de personnels soignants ». La seule manière de concilier, d'une part, la suppression de 1 820 postes non soignants et, d'autre part, « autant de personnels travaillants, avec davantage de personnels soignants » n'est-elle pas de créer 1 820 postes soignants ?

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question a été retirée pour cause de décès.