Allez au contenu, Allez à la navigation

Baisse du prix du gaz

12e législature

Question écrite n° 19954 de M. Roger Karoutchi (Hauts-de-Seine - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 20/10/2005 - page 2687

M. Roger Karoutchi interroge M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur les prix du gaz en bouteille en France.

Actuellement quatre entreprises se partagent le marché du gaz en bouteille en France : Butagaz, Antargaz, Totalgaz et Primagaz. Ce peu de concurrence conduit la France à être l'un des pays les plus chers de l'Union européenne avec un prix moyen de la bouteille affiché à 23,95 euros. En comparaison, les prix pratiqués sont 44% plus élevés qu'en Belgique et progressent un peu plus chaque année. Ainsi, au mois d'août dernier, l'augmentation constatée était de 2.5% par rapport à l'année 2004. Cela a une incidence sur la situation des ménages qui connaissent déjà une baisse générale de leur pouvoir d'achat et dont le moral est au plus faible.

Afin de remédier à cette situation, il lui demande s'il lui est possible d'inciter les entreprises d'énergie à baisser les prix du gaz en bouteille tout comme cela a été réalisé par le gouvernement à la rentrée concernant le prix des carburants.



La question est caduque