Allez au contenu, Allez à la navigation

Problème du sous-emploi

12 ème législature

Question écrite n° 20176 de M. Adrien Gouteyron (Haute-Loire - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 03/11/2005 - page 2825

M. Adrien Gouteyron attire l'attention de M. le ministre délégué à l'emploi, au travail et à l'insertion professionnelle des jeunes sur le problème préoccupant du sous-emploi. Il lui rappelle que plus d'un million de personnes (en moyenne, 1 197 000 personnes) - soit 5 % des actifs ayant un emploi - sont sous-employées. Il lui rappelle que ce phénomène du sous-emploi regroupe l'ensemble de ceux qui travaillent à temps partiel mais souhaitent travailler davantage. Le sous-emploi touche particulièrement les femmes (80 % des salariés dans cette situation) et apparaît particulièrement élevé chez les jeunes : il est ainsi maximal pour les vingt/vingt-quatre ans (9,5 % des actifs). Il lui demande donc si les différents dispositifs mis en place en faveur de l'emploi sont susceptibles d'améliorer cette situation ou si d'autres mesures - plus ciblées - doivent, le cas échéant être envisagées.



La question est caduque