Allez au contenu, Allez à la navigation

Aide aux aidants familiaux

13e législature

Question écrite n° 04332 de M. Georges Mouly (Corrèze - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 08/05/2008 - page 907

M. Georges Mouly attire l'attention de M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité sur le problème que connaissent les associations dont le but est de venir en aide aux conjoints ou autres membres de la famille, qui doivent accompagner en permanence une personne souffrant, en particulier, de la maladie d'Alzheimer. C'est bien là « l'aide aux aidants ». Ce peut être le temps d'un week-end, d'un voyage, d'une obligation quelconque. Mais cette forme d'aide, qui utilise une personne 24 h sur 24, ne peut être mise en œuvre en l'état actuel de la législation du travail. C'est pourquoi il lui demande si, dans ce cas précis, il est possible d'adapter cette réglementation afin de venir en aide à des conjoints ou à des membres d'une famille englués dans la situation que chacun imagine.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.