Allez au contenu, Allez à la navigation

Démographie médicale

13e législature

Question écrite n° 04892 de Mme Josette Durrieu (Hautes-Pyrénées - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 26/06/2008 - page 1266

Mme Josette Durrieu attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative sur la situation préoccupante de la démographie médicale qui réduit, dans notre pays, l'accès aux soins.
Cette situation est d'autant plus inquiétante que la loi n° 2008-112 du 8 février 2008 relative aux enseignants de médecine générale censée donner à ces enseignants le statut universitaire qui leur manquait vient d'être votée et promulguée. Pour autant, rien a changé : il n'y a toujours aucun titulaire de la discipline, dix-huit mois après la création d'une option de médecine générale au sein de la sous-section 53-01 du Conseil national des universités et les premières nominations seraient, une fois de plus, repoussées à 2009, contrairement aux engagements pris. Seuls trois équivalents temps plein, soit huit créations de postes d'associés, seraient prévus pour la rentrée prochaine, ce qui ne répond pas aux promesses faites devant le Parlement.
Elle lui demande quelles mesures concrètes elle entend prendre pour répondre aux engagements pris et assurer aux enseignants de médecine générale la reconnaissance d'un statut universitaire.



La question est caduque