Allez au contenu, Allez à la navigation

Action en direction des personnes sans domicile fixe ou mal logées

13e législature

Question écrite n° 11671 de M. Marcel Rainaud (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 14/01/2010 - page 63

M. Marcel Rainaud attire l'attention de M. le haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, haut-commissaire à la jeunesse, sur la situation des personnes sans domicile fixe ou mal logées.
Les dernières estimations du collectif des « Morts dans la rue » montrent que 353 personnes sans domicile fixe seraient décédées depuis le début de l'année 2009 sur la voie publique ou bien à l'hôpital des conséquences de leur vie dans la rue.
Ces chiffres démontrent malheureusement l'inefficacité des mesures prises par le Gouvernement dans ce domaine, malgré les effets d'annonce du début de la période hivernale.
La rigueur de ce début d'année 2010 laisse craindre un bilan encore trop lourd pour la période qui s'ouvre et rend indispensable la mise en œuvre de mesures et de moyens efficaces pour éviter de tels drames humains.
Il lui demande de préciser les conclusions qu'il entend tirer de ce premier bilan et les nouvelles dispositions qu'il entend mettre en œuvre pour y remédier dans les semaines à venir, mais aussi de façon plus durable.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque