Allez au contenu, Allez à la navigation

Développement du concept d'habitat accompagné

13e législature

Question écrite n° 20277 de Mme Colette Giudicelli (Alpes-Maritimes - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 06/10/2011 - page 2542

Mme Colette Giudicelli attire l'attention de M. le secrétaire d'État chargé du logement sur le développement du concept « d'habitat accompagné ». Ce concept, déjà bien implanté en Australie, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves, part du principe qu'il convient de rechercher de nouveaux modèles d'hébergement face, d'une part, au vieillissement de la population et, d'autre part, aux problèmes que rencontrent notamment les familles les plus modestes pour trouver un logement. Alors qu'il n'existe actuellement que deux choix de logement pour les personnes âgées, domicile privé ou maison de repos, ce dernier choix est bien souvent mal vécu par celles-ci, la majorité souhaitant vivre le plus longtemps possible chez elle. D'un autre côté, les nouvelles constructions de logements et les rénovations ne parviennent pas à venir à bout du déséquilibre entre l'offre et la demande. Par ailleurs, le constat est fait qu'il existe des espaces de logement, une part importante de personnes âgées étant propriétaires de leur maison et beaucoup y vivant seules. Il est observé que l'occupation de l'espace est inversement proportionnel à l'avancée en âge, notamment en raison des problèmes de santé, ou encore d'une réduction de la mobilité rendant difficile l'accès aux étages et l'entretien du logement. Le concept d'habitat partagé propose donc d'adapter ces espaces de logement afin d'accueillir des locataires, notamment des familles, et soulager ainsi la pression sur le marché de l'immobilier. Cela permet également de favoriser une entraide générationnelle, d'une part, en aidant à l'entretien du logement ou encore en faisant les courses des personnes âgées, et, d'autre part, en assurant la garde des enfants par celles qui en ont encore les capacités. Elle aimerait connaître son sentiment sur le développement de ce concept et s'il est projeté une politique d'incitation pour le diffuser, notamment par des mesures fiscales concernant l'aménagement des logements.

Transmise au Ministère de l'égalité des territoires et du logement



La question est caduque