Allez au contenu, Allez à la navigation

Souhait du Pérou de devenir membre de l'OCDE

15e législature

Question écrite n° 02441 de M. Ladislas Poniatowski (Eure - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 14/12/2017 - page 4451

M. Ladislas Poniatowski attire l'attention de M. le ministre de l'Europe et des affaires étrangères sur le souhait du Pérou de devenir membre de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).
Des milliers de créanciers ont adressé au secrétaire général de l'OCDE un rapport assurant que le Pérou n'est pas un candidat viable et qu'il doit rembourser cinq milliards de dollars de dettes avant d'adhérer à l'OCDE.
Il lui demande qu'elle est la position officielle de la France face à cette demande du Pérou et cette contestation des créanciers.



Réponse du Ministère de l'Europe et des affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 22/02/2018 - page 838

Le Pérou a présenté sa candidature pour devenir membre de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). La France soutient cette perspective. L'adhésion du Pérou à l'OCDE marquerait une étape importante pour ce pays et viendrait soutenir l'agenda de réformes économiques et sociales de son gouvernement. Une fois que le Conseil de l'OCDE aura décidé d'ouvrir les discussions d'adhésion du Pérou, les différents comités de l'OCDE procéderont à un examen approfondi de la situation du pays et de ses politiques publiques. C'est à ce moment que l'OCDE pourra examiner l'ensemble des questions, y compris celles relatives à l'endettement du pays. La France réitère ainsi son soutien à une ouverture des discussions relatives à l'adhésion du Pérou à l'OCDE.