Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des patients atteints d'asthme sévère

15e législature

Question écrite n° 02472 de M. Philippe Bas (Manche - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 14/12/2017 - page 4462

M. Philippe Bas appelle l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation des patients atteints d'asthme sévère.

Considéré comme une pathologie grave, l'asthme sévère permanent représente un peu moins de 10 % de l'ensemble des formes d'asthmes. Ces formes sévères nécessitent parfois des hospitalisations et des consultations en urgence.

Dans un rapport en date de janvier 2016, la Haute Autorité de la santé soulignait que « l'asthme sévère non contrôlé constitue un problème de santé publique en raison de son impact potentiel sur le retentissement fonctionnel, la perte de la qualité de vie et la lourdeur des soins qu'il provoque. »

Dans ce contexte, il lui demande quelles sont les mesures que le Gouvernement entend prendre pour améliorer la prise en charge des patients atteints de cette pathologie.

Transmise au Ministère des solidarités et de la santé



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.