Allez au contenu, Allez à la navigation

Transparence sur l'origine du miel

15e législature

Question écrite n° 09760 de M. Philippe Madrelle (Gironde - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 04/04/2019 - page 1757

M. Philippe Madrelle attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la nécessaire obligation de renforcer la transparence sur l'origine des miels vendus en France. Le consommateur ne peut se satisfaire d'un étiquetage indiquant une origine « Union européenne (UE) ou non UE ». En outre, l'apiculture française ne parvient plus à écouler certains miels à des prix corrects du fait de la concurrence étrangère déloyale. Il serait souhaitable que le France suive bon nombre de pays européens en imposant un étiquetage clair mentionnant le pourcentage de chaque miel et de sa provenance.

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question a été retirée pour cause de décès.