Allez au contenu, Allez à la navigation

Avenir de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

15e législature

Question écrite n° 12879 de M. Roger Karoutchi (Hauts-de-Seine - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 31/10/2019 - page 5478

M. Roger Karoutchi appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les risques du rattachement au ministère de l'intérieur de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Une telle mise sous tutelle correspondrait à la perte de la mission interministérielle de cet organisme et à la baisse drastique de ses effectifs. Pourtant, le risque sectaire est plus que jamais présent dans notre pays et la Miviludes, depuis sa création en 2002, est reconnue par les associations pour sa compétence et son efficacité dans lutte contre ce phénomène. Il lui demande de quelle manière il compte maintenir l'engagement de l'État sur cet enjeu fondamental pour nos concitoyens en l'absence du seul organisme clairement identifié pour y faire face.



En attente de réponse du Ministère de l'intérieur.