Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information


Retour Sommaire Suite

L'introduction du Mox dans les réacteurs de 1300 MWe envisageable à l'horizon 2005

L'introduction du Mox dans les réacteurs des paliers P4-P'4 de 1 300 MWe est envisageable sur un plan technique, même si son opportunité n'est pas actuellement discutée.

Les réacteurs de 1 300 MWe présentent huit emplacements disponibles pour des grappes de contrôle supplémentaires. Ce facteur favorable est en partie compensé par l'absence dans ces réacteurs de réservoir de bore concentré dans le système d'injection de sécurité39(*). Selon Framatome, il est vraisemblable que cet inconvénient puisse être compensé par l'augmentation de la concentration en bore des réservoirs pour des quantités de plutonium modérée.

Des études sont en cours pour déterminer les conditions d'une introduction du Mox dans les réacteurs du palier 1300 MWe. Le tableau suivant en résume les grandes lignes.

Tableau 18 : conditions et perspectives d'introduction du Mox dans le palier 1 300 MWe40(*)

 

% d'assemblages Mox

taux de plutonium total

horizon

projet à court terme

20-30 %

9,4 %

2005

projet à moyen terme

100 %

9,6 %

2010-2015

Il apparaît que le recyclage du plutonium dans les REP 1 300 MWe devrait être possible à un taux modéré de l'ordre de 20 à 30 %, moyennant une conclusion positive sur les situations accidentelles de refroidissement.

Le passage à 100 % d'assemblages Mox nécessiterait selon toute vraisemblance un redimensionnement de certains systèmes après des études poussées et donc des modifications coûteuses et des temps d'arrêt importants.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli