Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Comptes rendus > Compte rendu intégral



SEANCE DU 19 DECEMBRE 2002


SUSPENSION DES TRAVAUX DU SÉNAT

M. le président. L'ordre du jour de la dernière séance de l'année 2002 étant épuisé, le Sénat va maintenant suspendre ses travaux en séance plénière. Ainsi, chacun d'entre nous pourra profiter des fêtes de fin d'année avec les siens, après un début de session bien rempli.
Au nom du président du Sénat et de mes collègues vice-présidents, je souhaite vous adresser quelques mots.
Au cours de ce premier trimestre, le Sénat a beaucoup travaillé. Après le débat sur les prélèvements obligatoires, organisé pour la première fois cette année, la discussion du projet de loi de finances s'est déroulée selon un calendrier parfaitement maîtrisé et a constitué un moment fort de nos travaux, de même que le débat sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale.
Nous avons également examiné de manière approfondie nombre d'autres textes importants. J'évoquerai tout particulièrement le projet de loi pour la sécurité intérieure et le projet de loi constitutionnelle relatif à l'organisation décentralisée de la République, qui intéressait au premier chef le Sénat dans son rôle de représentant constitutionnel des collectivités locales et aussi des Français de l'étranger, pour lequel le président Christian Poncelet a joué un rôle de précurseur. Il faut le souligner, ces deux textes d'importance ont été déposés en premier lieu sur le bureau du Sénat.
Au total, nous avons siégé près de 350 heures, soit presque quarante heures de plus que l'an dernier ; douze lois ont déjà été définitivement adoptées, soit par l'aboutissement de la navette, soit à la suite d'un accord en commission mixte paritaire. Ainsi, je le répète, se trouve confirmée la coopération fructueuse entre les deux assemblées et le Gouvernement dans le cadre d'un bicamérisme harmonieux.
Au nom du président du Sénat, je dois remercier l'ensemble des sénateurs pour la qualité du travail accompli, ainsi que tous les ministres qui ont passé de longues heures en séance, avec le concours efficace de leurs collaborateurs.
Monsieur le ministre, permettez que je vous dise à mon tour le plaisir que nous avons eu à travailler avec vous, à trouver en vous une oreille attentive, donnant, je crois, un tour particulier et très efficace à notre discussion budgétaire.
Je voudrais associer à ces remerciements, moi aussi, les groupes politiques, les journalistes et l'ensemble du personnel du Sénat, dont chacun s'accorde à reconnaître la compétence et la disponibilité.
L'ordre du jour de l'année prochaine s'annonce d'ores et déjà chargé. Permettez-moi en cet instant, sans m'y attarder, de vous souhaiter à tous de bonnes fêtes ainsi qu'une détente bien méritée. Je vous adresse, au nom du président du Sénat et de mes collègues vice-présidents, les voeux les plus chaleureux de bonne et heureuse année pour vous-mêmes et tous les vôtres. (Applaudissements.)

12




 


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat
Recherche | Liste de diffusion | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Liens | Ameli