Allez au contenu, Allez à la navigation

de MOUSTIER René

Ancien sénateur du Doubs

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 janvier 1921
  • Réélu le 14 janvier 1930
  • Fin de mandat le 21 août 1935 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

MOUSTIER (PIERRE, René, marquis de), né le 16 février 1850 à Paris, mort le 21 août 1935 à Clerval (Doubs).

Député du Doubs de 1889 à 1921.

Sénateur du Doubs de 1921 à 1935.

Pierre-René de Moustier, né à Paris, descendait d'une ancienne famille franc-comtoise que diplomates et soldats avaient illustrée. Son grand-père avait été membre de la Chambre des pairs ; son père, député du Doubs à l'Assemblée législative de 1849, fut ambassadeur puis, de 1866 à 1868, ministre des Affaires étrangères de Napoléon III.

Ses études furent interrompues par la guerre de 1870 : âgé de 20 ans, il s'engagea au 1er bataillon des mobiles et y fit campagne comme lieutenant. Après la paix, il acheva sa licence en droit puis se consacra à l'exploitation des vastes domaines qui entouraient le château familial de Bournel, dans le Doubs.

A cette époque, les maladies de la vigne désolaient la région. Il fut des premiers à préconiser une orientation nouvelle de l'économie rurale, que sa vie durant il n'a cessé de guider, ainsi qu'un développement industriel raisonnable. Aussi, la confiance de ses compatriotes lui fut-elle vite acquise. Elu en 1875 - à 25 ans - conseiller municipal de Cubry, à 27 ans - en 1877- conseiller général du canton de Rouge-mont, il devait conserver ces mandats jusqu'à sa mort survenue à l'âge de 85 ans 1 Au Conseil général du Doubs qu'il présida à partir de 1914, il s'occupa surtout des questions de viabilité et de travaux publics.

En 1889, il se présente aux élections législatives. Il s'est rallié à la Constitution républicaine, se déclare partisan de la paix religieuse et hostile aux révisionnistes. Sa candidature est appuyée par les comités républicains de l'arrondissement de Baume-les-Dames où il est élu le 22 septembre, au premier tour, par 7.856 voix sur 14.190 votants. Il devait être réélu successivement : le 20 août 1893, par 11.235 voix sur 12.352 votants, le 8 mai 1898, par 8.498 voix sur 13.732 votants, le 27 avril 1902, par 7.937 voix sur 13.935 votants, le 6 mai 1906, par 7.575 voix sur 13.817 votants, le 24 avril 1910, par 7.074 voix sur 13.868 votants, le 26 avril 1914, par 6.987 voix sur 13.321 votants, le 16 novembre 1919, par 25.840 voix sur 59.782 votants. A la Chambre, il siège au groupe progressiste dont il suit la ligne politique : il se prononce pour la représentation proportionnelle, pour le service militaire de trois ans, contre l'impôt sur le revenu. Il est membre de nombreuses commissions : armée, agriculture, colonies, économies administratives, affaires extérieures, et rapporte plusieurs projets de loi tendant à modifier le code forestier.

Pendant la guerre de 1914, il apporte son concours aux oeuvres d'entraide du département du Doubs et soutient au Parlement la politique de défense nationale et d'union sacrée.

Après la victoire, il siège au groupe de l'entente républicaine démocratique. Elu sénateur du Doubs le 9 janvier 1921, au premier tour de scrutin, par 470 voix sur 902 votants, il donne sa démission de député et vient s'asseoir sur les bancs de l'union républicaine. Il est réélu le 20 octobre 1929, au premier tour, par 520 voix sur 914 votants. A la Haute Assemblée, il participe aux travaux de la commission d'administration générale et de la commission d'hygiène et de prévoyance sociale. Mais son âge et sa vue compromise l'éloignent peu à peu du palais du Luxembourg. Il s'éteint dans le château familial de Bournel le 21 août 1935, à l'âge de 85 ans.

Il était membre-fondateur de la Société de l'Afrique française et de la Société de l'Asie française.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. René de MOUSTIER, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 16 février 1850
Décédé le 21 août 1935
Profession
Propriétaire agricole
Département
Doubs
  • Mis à jour le 23 août 2014