Allez au contenu, Allez à la navigation

JAHAN Louis

Ancien sénateur du Loiret

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Fin de mandat le 4 janvier 1879 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

JAHAN (LOUIS-HENRI-AUGUSTE), sénateur de 1876 à 1879, né à Sully (Loiret) le 21 décembre 1811, fit ses études au lycée d'Orléans et fut reçu licencié en droit à la faculté de Paris, en 1834. Inscrit au barreau, il entra peu après, en qualité d'auditeur, au conseil d'Etat (1838). D'opinions conservatrices, il fut momentanément rendu à la vie privée par la révolution de février 1848 ; mais la réaction de 1849 le fit chef de cabinet de M. Lacrosse, ministre des Travaux publics ; il remplit aussi les mêmes fonctions auprès du ministre de l'Intérieur. Rentré au conseil d'Etat, il se rallia à l'Empire, fut promu (1855) maître des requêtes de 1re classe, et conseiller (1864). Comme tel, il eut plusieurs fois à soutenir, au Corps législatif, divers projets de loi relatifs aux chemins de fer. Admis à la retraite après le 4 septembre 1870, il aborda la carrière parlementaire le 30 janvier 1876. Candidat aux élections sénatoriales dans le Loiret, il fut élu, par 219 voix 420 votants), au troisième tour de scrutin, le second sur deux, M. Jahan siégea à droite et fit partie du groupe impérialiste, avec lequel il vota pour la demande de dissolution de la Chambre demandée par le cabinet de Broglie (23 juin 1877). Il soutint le gouvernement du Seize-Mai, se déclara partisan de la résistance lors des élections républicaines du 14 octobre, et faillit être nommé ministre des Travaux publics, après la retraite de MM. de Broglie et de Fourtou. Il se prononça contre la politique inaugurée par Dufaure, et, lors du premier renouvellement triennal du Sénat, le 5 janvier 1879, échoua, avec 115 voix (422 votants). Membre du conseil général du Loiret pour le canton de Sully-sur-Loire, il avait été secrétaire, puis président de ce conseil de 1868 à 1878. - Officier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

JAHAN (LOUIS, HENRI, AUGUSTE), né le 21 décembre 1811 à Sully-sur-Loire (Loiret), mort le 1er février 1894.

Sénateur du Loiret de 1876 à 1879.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 395.)

Ayant abandonné la politique après son échec au renouvellement triennal du Sénat de 1879, il s'installa définitivement dans la retraite et mourut le 1er février 1894 dans la région parisienne.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis JAHAN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 21 décembre 1811
Décédé le 1er février 1894
Profession
Avocat
Département
Loiret
  • Mis à jour le 22 décembre 2014