Allez au contenu, Allez à la navigation

JOVELET Anatole

Ancien sénateur de la Somme

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 4 mars 1923
  • Réélu le 9 janvier 1927
  • Réélu le 14 janvier 1936
  • Fin de mandat le 31 décembre 1944

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

JOVELET (ANATOLE, HENRI, RAOUL), né le 11 avril 1869 à Beauval (Somme).

Député de la Somme de 1914 à 1923.

Sénateur de la Somme de 1923 à 1944.

Ses grands-parents étaient de modestes cultivateurs ; son père dirigea une petite usine à Saint-Léger-lès-Domart et lui-même, avant de se lancer dans la politique, s'était établi comme négociant en vins. Mais il bifurqua assez vite : à 25 ans, conseiller municipal, et à 28, maire de Saint-Léger-lès-Domart, à 37 ans, conseiller général de la Somme, à 44 ans, député et à 54 ans, sénateur, mandats qu'il remplit, et vaillamment, en robuste septuagénaire à qui les envahisseurs allemands ne firent pas peur. Il entre à la Chambre le 26 avril 1914 comme député radical de l'arrondissement de Doullens, élu au second tour avec une majorité écrasante : 7.416 voix sur 7.687 suffrages exprimés, mais aussi avec 3.283 bulletins déclarés nuls, fait curieux qui ne suscite cependant aucune contestation.

Durant toute la guerre, Anatole Jovelet se dépensa sans compter auprès des populations de la Somme ; il intervint aussi fréquemment à la tribune de la Chambre sur les problèmes vitaux du moment : réquisitions et dommages de cantonnement, mise en sursis des hommes des vieilles classes, attribution de prêt aux familles des prisonniers, etc. Réélu le 16 novembre 1919 en deuxième position sur la liste Klotz, il plaida incessamment la cause des populations rurales de la Somme qui, après les désastres de la guerre, connaissent les dévastations non moins dommageables causées par la grêle et l'invasion des campagnols.

C'est le 3 mars 1923 qu'il entre au Sénat, élu par 905 voix sur 1.251 suffrages ; il s'inscrit au groupe de la gauche démocratique. D'entrée de jeu, il se signale en déposant une proposition de loi sur la réforme fiscale et il fait entendre à plusieurs reprises des propos sarcastiques sur les méthodes surannées et injustes de l'administration fiscale. Il ne siégera pourtant jamais à la commission des finances, peut-être la seule à laquelle il n'ait à aucun moment appartenu au milieu de tant d'autres qu'il contribua à animer : départements libérés, hygiène, colonies, armée, affaires étrangères.

Il ne prit pas part au vote du Congrès de Vichy le 10 juillet 1940, accordant les pouvoirs constituants au maréchal Pétain.

Anatole Jovelet ne se prévalait d'aucun titre universitaire, mais il était officier d'académie et présidait le groupe musical du Sénat.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

JOVELET (Anatole, Henri, Raoul)

Né le 11 avril 1869 à Beauval (Somme)

Décédé le 28 octobre 1954 à Saint-Léger-les-Domart (Somme)

Député de la Somme de 1914 à 1923

Sénateur de la Somme de 1924 à 1944

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VI, p. 2041, 2042)

Anatole Jovelet conserve son mandat de maire de Saint-Léger-les-Domart pendant l'occupation. Il ne se représente toutefois pas aux élections municipales de 1947.

Il décède dans sa commune le 28 octobre 1954, à l'âge de 85 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Anatole JOVELET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 11 avril 1869
Décédé le 28 octobre 1954
Profession
Négociant en vins
Département
Somme
  • Mis à jour le 25 juillet 2014