Allez au contenu, Allez à la navigation

LOUBAT Pierre

Ancien sénateur du Tarn

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 janvier 1927
  • Réélu le 14 janvier 1936
  • Fin de mandat le 31 décembre 1944

Extraits de la table nominative :

1927 , 1928 , 1929 , 1930 , 1931 , 1932 , 1933 , 1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

LOUBAT (PIERRE), né le 14 mars 1870 à Gaillac (Tarn).

Sénateur du Tarn de 1927 à 1944.

Pierre Loubat, docteur en médecine, conseiller général, est élu pour la première fois sénateur au deuxième tour des élections du 9 janvier 1927, par 356 voix sur 682 votants.

Il appartient au groupe de la gauche démocratique et, au nom de la commission de l'armée, il dépose un avis sur la proposition de loi de Justin Godard tendant à réserver des emplois aux docteurs en médecine, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, pensionnés pour infirmités de guerre.

Le 28 mai 1931 il devient membre du Comité consultatif des mines.

Se représentant aux élections sénatoriales de 1935 il est à nouveau élu au troisième tour par 474 voix sur 705 votants.

Le 10 janvier de la même année il est nommé secrétaire du Sénat, poste qu'il conservera à chaque renouvellement du bureau jusqu'en 1938.

De 1928 à 1939 il est régulièrement réélu membre des commissions de l'armée, de l'hygiène, de l'assistance, de l'assurance et de la prévoyance sociale.

En 1939, il dépose avec Bender, Peyronnet, Lourties, un ordre du jour à la suite de l'interpellation de Babaud-Lacroze sur la gestion du ministère des Postes.

Enfin, le 10 juillet 1940, il vote pour la révision des lois constitutionnelles et ce sera son dernier acte politique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

LOUBAT (Pierre)

Né le 14 mars 1870 à Gaillac (Tarn)

Décédé le 2 octobre 1950 à Gaillac

Sénateur du Tarn de 1927 à 1944

(Voir première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome VI, p. 2300)

Le dernier acte politique de Pierre Loubat est le vote en faveur du projet de loi constitutionnelle le 10 juillet 1940. Mais s'estimant trompé, il ne cesse de contester la politique du gouvernement de Vichy et se retire dans le Tarn où, comme médecin, il fait exempter de nombreux jeunes gens de son canton appelés à travailler en Allemagne.

Après la guerre, le comité départemental de Libération du Tarn demande sa réhabilitation ; le préfet le relève de son inéligibilité consécutive à son vote du 10 juillet 1940.

C'est dans sa commune natale qu'il s'éteint le 2 octobre 1950 à l'âge de 80 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Pierre LOUBAT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 14 mars 1870
Décédé le 2 octobre 1950
Profession
Médecin
Département
Tarn
  • Mis à jour le 29 juillet 2014