Allez au contenu, Allez à la navigation

MICHAL-LADICHERE François

Ancien sénateur de l'Isère

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Réélu le 5 janvier 1879
  • Fin de mandat le 16 octobre 1884 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

MICHAL-LADICHÈRE (FRANÇOIS-ALEXANDRE), représentant en 1871, sénateur de 1876 à 1884, né à Saint-Geoire (Isère) le 3 novembre 1807, mort à Grenoble (Isère) le 16 octobre 1884, se fit inscrire au barreau de Grenoble (1830) et collabora aux journaux républicains le Dauphinois et le Patriote. Nommé avocat général à la cour de Grenoble avant la révolution de 1848, et conseiller général de l'Isère, il donna sa démission de magistrat en 1849, et sa démission de conseiller général, et de conseiller municipal en 1851, pour protester contre la politique du prince Louis-Napoléon. I1 rentra alors au barreau et fut plusieurs fois bâtonnier de l'ordre. Candidat d'opposition au Corps législatif, dans la 4e circonscription de l'Isère, le 24 mai 1869, il échoua avec 3,338 voix contre 15,410 à l'élu, M. Marion, et 7,732 à M. de Vaulserre. Procureur général à la cour de Grenoble le 10 septembre 1870, il donna sa démission le 12 janvier 1871, pour se présenter à l'Assemblée nationale, où il fut élu, le 8 février suivant, représentant de l'Isère, le 2e sur 12, par 62,467 voix (92,816 votants, 162,174 inscrits) ; il prit place à la gauche républicaine, et vota pour la paix, contre l'abrogation des lois d'exil, contre la pétition des évêques, contre le pouvoir constituant, contre le service de trois ans, contre la démission de Thiers, contre le septennat et pour les lois constitutionnelles. Membre du conseil général de l'Isère le 8 octobre 1871, pour le canton de Saint-Geoire, et président de ce conseil, il fut nommé sénateur de l'Isère, le 30 janvier 1876, par 400 voix (657 votants), prit place à gauche dans la Chambre haute, et vota contre la dissolution de la chambre demandée le 23 juin 1877 par le ministère de Broglie. I1 fut réélu sénateur, au renouvellement triennal du 5 janvier 1879, avec 568 voix (642 votants), et mourut au cours de la législature.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. François MICHAL-LADICHERE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 3 novembre 1807
Décédé le 16 octobre 1884
Profession
Avocat
Département
Isère
  • Mis à jour le 22 décembre 2014