Allez au contenu, Allez à la navigation

MORAND Maurice

Ancien sénateur de la Vendée

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 9 janvier 1927
  • Fin de mandat le 28 avril 1933 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

MORAND (MAURICE, RENÉ), né le 2 juin 1869 à Chantonnay (Vendée), mort le 28 avril 1933 à Poitiers (Vienne).

Sénateur de la Vendée de 1920 à 1933.

Né en pays vendéen où sa famille était implantée depuis fort longtemps, Maurice Morand incarnait parfaitement les traits de cette forte race du bocage. De très bonnes études de droit l'amenèrent à la profession d'avocat à la cour d'appel de Poitiers où il fut ensuite bâtonnier. Ancien officier de complément, libéré par son âge de toute obligation militaire, Morand entendit, durant la grande guerre, être envoyé en première ligne. Il était à Verdun en 1916-1917, aux monts de Champagne en 1918. Il fut l'objet de trois citations et la croix, puis la rosette de la Légion d'honneur consacrèrent son courage.

Immédiatement après la guerre, en 1920, il entra au Sénat, sans avoir fait antérieurement de politique. Il fut élu le 11 janvier 1920 sénateur de la Vendée, au deuxième tour, par 462 voix.

Appartenant au groupe de la gauche républicaine, il apparut immédiatement comme un juriste remarquable, un orateur clair dont la probité de conscience et l'esprit enjoué exerçaient sur chacun une particulière séduction.

Sa formation et sa profession firent de lui un spécialiste des questions juridiques. Il fit partie de la commission de législation civile et criminelle, dont il fut le rapporteur en 1921 pour les projets concernant les baux. Il fut également rapporteur de diverses lois sur les loyers et de la loi sur la propriété commerciale. A la tribune, il se montra toujours un défenseur impénitent des principes du droit.

Le 28 avril 1933, il fut foudroyé à 64 ans, par une attaque d'apoplexie au moment où il s'apprêtait, dans la grande salle des pas perdus du Palais de justice de Poitiers, à plaider. Sa ville lui fit de grandioses et solennelles funérailles.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Maurice MORAND, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 2 juin 1869
Décédé le 28 avril 1933
Profession
Avocat
Département
Vendée
  • Mis à jour le 18 décembre 2014