Allez au contenu, Allez à la navigation

SERLIN Joseph

Ancien sénateur de l'Isère

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1933
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

1933 , 1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

SERLIN (JOSEPH), né le 11 octobre 1868 à Crachier (Isère).

Sénateur de l'Isère de 1933 à 1941.

Joseph Serlin fut élu sénateur de l'Isère le 16 octobre 1932, par 668 voix sur 1.235 inscrits, 1.231 votants et 1.230 suffrages exprimés, à un âge où l'on prend communément sa retraite ; il venait effectivement de prendre la sienne : auparavant, ses fonctions de secrétaire général de la mairie de Lyon - qui ne l'avaient pas empêché de se faire élire maire de Crachier, sa commune natale, et conseiller général - lui interdisaient en revanche l'exercice d'un mandat parlementaire. Il s'inscrivit au groupe de la gauche démocratique et devint, comme il était naturel, membre de la commission de l'administration générale, départementale et communale à laquelle il appartint jusqu'en 1940 ainsi que, à partir de 1937, à celle des douanes.

Il ne prit jamais la parole en séance publique et se borna presque exclusivement à déposer des rapports au nom des commissions dont il était membre : sur une proposition relative aux appels faits à la générosité publique ; sur une proposition dont il était l'auteur, relative aux régimes de retraite des bibliothécaires municipaux. En 1935, sur les incendies de forêt et sur une proposition relative aux élections municipales complémentaires ; sur une proposition concernant la création dans les départements d'une commission de perfectionnement de l'outillage national, un projet relatif aux travaux contre le chômage intéressant plusieurs collectivités ; sur plusieurs projets de loi modifiant le régime douanier et certaines tarifications.

Lors de la séance du 10 juillet 1940 de l'Assemblée nationale, il vota les pleins pouvoirs constituants au maréchal Pétain.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

SERLIN (Joseph)

Né le 11 octobre 1868 à Crachier (Isère)

Décédé le 7 janvier 1944 à Dommartin (Rhône)

Sénateur de l'Isère de 1933 à 1941

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VIII, p. 2997)

Le 10 juillet 1940, Joseph Serlin vote en faveur du projet de loi constitutionnelle attribuant les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Il est assassiné le 7 janvier 1944 à la Chicotière à Dommartin dans le Rhône. Il semble avoir été assassiné par des activistes du Mouvement national anti-terroriste, groupuscule collaborationniste exécutant des victimes choisies parmi les notables résistants. A Lyon - Joseph Serlin avait été secrétaire général de la mairie - l'émotion est grande. Lors de l'élévation de son buste, Edouard Henriot dira de lui, en 1946, « pour lui, rien n'était impossible. C'était son sport de lutter avec la difficulté et de l'abattre ».

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Joseph SERLIN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 11 octobre 1868
Décédé le 7 janvier 1944
Profession
Secrétaire général de la Mairie de Lyon
Département
Isère
  • Mis à jour le 26 juillet 2014