Allez au contenu, Allez à la navigation

THERY Antoine

Ancien sénateur Inamovible

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 décembre 1875
  • Fin de mandat le 28 décembre 1896 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890 , 1891 , 1892 , 1893 , 1895 , 1896 , 1897

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

THÉRY (ANTOINE-THÉODORE-JOSEPH) représentant en 1871, membre du Sénat, né à Lille (Nord) le 4 mars 1807, avocat dans sa ville natale, était sans antécédents politiques, quand il fut élu, le 8 février 1871, représentant du Nord à l'Assemblée nationale, le 24e sur 28, par 198,650 voix (262,927 votants, 326,440 inscrits). Il prit place à l'extrême droite, se fit inscrire à la réunion des Réservoirs, se mêla assez activement aux discussions des affaires commerciales notamment en ce qui concerne les taxes et droits d'entrée, et vota, avec le groupe légitimiste, pour la paix, pour l'abrogation des lois d'exil, pour la pétition des évêques, pour la démission de Thiers, pour le septennat, contre le ministère de Broglie, contre l'amendement Wallon et contre les lois constitutionnelles. Lors des élections des sénateurs inamovibles (décembre 1875), il fut du petit nombre des députés de la droite intransigeante qui se liguèrent avec la gauche pour empêcher l'élection des orléanistes, et il fut élu sénateur inamovible par l'Assemblée nationale, le 11 décembre 1875, le 26e sur 75 par 350 voix (690 votants). Il prit place à l'extrême droite, vota pour la dissolution de la Chambre demandée par le ministère de Broglie (juin 1877), contre le projet de loi sur l'enseignement supérieur de M. Ferry, contre la politique coloniale du gouvernement et, en dernier lieu, contre le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, contre la procédure de la haute cour contre le général Boulanger.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

THÉRY (ANTOINE, THÉODORE, JOSEPH), né le 4 mars 1807 à Lille (Nord), mort le 28 décembre 1896 à Lille.

Représentant du Nord à l'Assemblée Nationale de 1871 à 1875.

Sénateur inamovible de 1875 à 1896.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 392.)

A la création du Sénat, Théry fut élu, le 26e sur 75, sénateur inamovible, grâce à la coalition des gauches et de l'extrême droite pour empêcher la nomination des Orléanistes.

Au Luxembourg, il fit partie de l'extrême droite avec laquelle - forme essentielle de son activité parlementaire- il vota constamment.

Théry mourut le 28 décembre 1896 à Lille. Il était âgé de 89 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Antoine THERY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 4 mai 1807
Décédé le 28 décembre 1896
Profession
Avocat
Département
Inamovible
  • Mis à jour le 18 septembre 2014