Allez au contenu, Allez à la navigation

THOUMYRE Robert

Ancien sénateur de la Seine-Inférieure

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 3 avril 1932
  • Réélu le 14 janvier 1936
  • Fin de mandat le 31 décembre 1944

Extraits de la table nominative :

1932 , 1933 , 1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

THOUMYRE (ROBERT), né le 16 février 1883 à Dieppe (Seine-Inférieure).

Député de la Seine-Inférieure de 1919 à 1932.

Sénateur de la Seine-Inférieure de 1932 à 1944.

Sous-Secrétaire d'Etat au Commerce et à l'Industrie du 20 janvier 1920 au 16 janvier 1921.

Ministre des Pensions du 13 décembre 1930 au 22 décembre 1930.

Docteur en droit, avocat à la Cour d'appel de Paris puis industriel et administrateur de sociétés, Robert Thoumyre est mobilisé pendant la guerre en qualité de lieutenant de réserve au 128e régiment d'infanterie. Il est proposé le 7 novembre 1914 pour la Légion d'honneur et le grade de capitaine ; le 11 novembre suivant, un obus lui enlève le bras droit. Cité à l'ordre de l'armée le 9 avril 1915, il reprend volontairement du service en novembre 1915 et il est affecté au ministère des Travaux publics et au Commissariat de la marine marchande jusqu'à sa démobilisation. A plusieurs reprises, il est chargé de missions importantes à l'étranger.

En 1919, répondant à l'appel de ses concitoyens, il entre dans la vie publique. Il est élu député le 16 novembre, dans le département de la Seine-Inférieure, sur la liste d'union nationale républicaine, à la majorité absolue, par 96.432 voix sur 148.940 votants et 223.320 inscrits et réélu au quotient le 11 mai 1924 sur la liste républicaine de gauche, par 29.976 voix sur 178.136 votants et 217.782 inscrits ; il est encore réélu le 22 avril 1928 au premier tour, dans la 2e circonscription de Dieppe, par 7.621 voix sur 9.698 votants et 11.364 inscrits contre 885 voix à Lefebvre et 843 à Delaby.

Entre-temps, il avait été élu conseiller général du canton d'Offranville en juillet 1924. Réélu en 1925, 1931 et 1937, il devait présider le Conseil général de Seine-Inférieure jusqu'à la guerre. Robert Thoumyre a occupé des fonctions très importantes dès son entrée au Parlement. Il a fait partie plusieurs fois du gouvernement. Il fut sous-secrétaire d'Etat au Commerce et à l'Industrie (Ravitaillement) dans le 1er cabinet Millerand, du 20 janvier 1920 au 18 février, puis dans le 2e cabinet Millerand jusqu'au 23 septembre 1920. Il conserva ce portefeuille dans le cabinet Leygues, du 24 septembre 1920 au 12 janvier 1921. Il entra au cabinet Steeg formé le 13 décembre 1930 en qualité de ministre des Pensions mais s'en retira avec ses amis le 22 décembre.

Il accomplit des missions dans les Pays Baltes en 1921 puis en Yougoslavie en 1922.

Il fut président du groupe de l'artisanat, membre du comité directeur du groupe de la gauche républicaine démocratique. On lui doit de nombreuses propositions de loi dont beaucoup intéressent les anciens combattants. Il a rapporté le projet ayant pour objet de faciliter la construction d'habitations à loyers modérés.

Elu au Sénat le 3 avril 1932 par 1.046 voix sur 1.480 votants contre 351 à Lefebvre, il s'inscrivit au groupe de l'union républicaine démocratique. Président du groupe des sénateurs anciens combattants, il intervint souvent sur des textes concernant le commerce, le travail et les pensions.

En juillet 1940, à Vichy, il vote, avec la majorité de l'Assemblée nationale, les pouvoirs constituants au maréchal Pétain.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

THOUMYRE (Robert)

Né le 16 février 1883 à Dieppe (Seine-Inférieure)

Décédé le20 novembre 1947 à Paris 7ème

Député de la Seine-Inférieure de 1919 à 1932

Sénateur de la Seine-Inférieure de 1932 à 1944

Sous-Secrétaire d'Etat au Commerce et à l'Industrie du 20 janvier 1920 au 16 janvier 1921

Ministre des Pensions du 13 décembre 1930 au 22 décembre 1930

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VIII, p. 3092)

A Vichy le 10 juillet 1940, Robert Thoumyre vote en faveur du projet de loi constitutionnelle attribuant les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Retiré de la vie politique, il meurt le 20 novembre 1947 à Paris.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Robert THOUMYRE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 16 février 1883
Décédé le 20 novembre 1947
Profession
Avocat
Département
Seine-Inférieure
  • Mis à jour le 20 décembre 2014