Allez au contenu, Allez à la navigation

VILLETTE-GATE Henri

Ancien sénateur d'Eure-et-Loir

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 juillet 1922
  • Fin de mandat le 4 février 1928 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

VILLETTE-GATÉ (HENRI, CHARLES VILLETTE, dit), né le 19 avril 1836 à Meursault (Côte D'Or), mort le 4 février 1928 à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir).

Sénateur d'Eure-et-Loir de 1922 à 1928.

Fils d'un modeste fonctionnaire, Henri Villette fréquente l'école primaire, puis le collège de Nogent-le-Rotrou. Dès l'âge de seize ans, il entre dans la vie active. Il devient l'employé de M. Gâté, tanneur, puis son gendre, enfin son associé et prend alors le nom de Villette-Gaté. Il assurera pendant trente-cinq ans la direction de la tannerie.

Villette-Gaté s'intéresse aussi vivement à l'activité agricole. Il ne se contente pas de vues théoriques et assure lui-même l'exploitation d'un important domaine. Il est convaincu de l'intérêt économique de l'activité collective agricole organisée et on ne s'étonne pas dans ces conditions de le voir fonder le syndicat des agriculteurs et éleveurs du Perche et de seconder l'essor de la société hippique percheronne, qui fut pendant longtemps le plus puissant groupement consacré à l'élevage du cheval de trait.

Une personnalité comme Villette-Gaté ne pouvait pas se désintéresser des affaires publiques. De bonne heure, il est appelé par ses compatriotes à les représenter au conseil municipal de Nogent-le-Rotrou. Il dirigera l'action du conseil municipal de cette commune pendant vingt-cinq ans. Il est également conseiller d'arrondissement et siège au Conseil général d'Eure-et-Loir.

Pendant trente années de sa vie, il fut très lié avec le président Paul Deschanel. A la mort de celui-ci, le 28 avril 1922, c'est tout naturellement qu'il brigue le poste de sénateur laissé vacant par la mort de son ami. A l'élection partielle du 9 juillet 1922, il est élu sénateur d'Eure-et-Loir par 416 voix contre 298 à Jacques Benoist sur 716 votants.

Il s'inscrit d'abord au groupe de l'union républicaine et plus tard, dès qu'il fut fondé, au groupe de l'union démocratique et radicale. Il collabore utilement aux travaux de la commission de codification des lois ouvrières et de la commission des douanes.

La maladie ne lui permettra pas d'accomplir jusqu'à son terme son mandat. Il est décédé dans sa quatre-vingt-treizième année à Nogent-le-Rotrou.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Henri VILLETTE-GATE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 19 avril 1836
Décédé le 4 février 1928
Profession
Propriétaire agricole
Département
Eure-et-Loir
  • Mis à jour le 31 juillet 2014