Allez au contenu, Allez à la navigation

BERTRAND Marcel

Ancien sénateur du Nord

Election

  • Devenu Sénateur le 17 février 1956
  • Réélu le 8 juin 1958
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Elu(e) sénateur de la cinquième République)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)
Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BERTRAND (Marcel)

Né le 6 novembre 1904 à Berlaimont (Nord)

Décédé le 19 septembre 1961 à Lille (Nord)

Sénateur du Nord de 1956 à 1958

Après l'obtention du brevet élémentaire, Marcel Bertrand, dont le père est adjoint au maire de sa ville natale, devient commis du Trésor.

Attiré par le journalisme, il effectue également ses débuts dans ce domaine et contribue, après guerre, à fonder le quotidien Nord-Matin, qu'il administre avec dynamisme et compétence.

Mobilisé en septembre 1939, il est fait prisonnier, puis libéré en juillet 1940 pour raisons de santé. Rentré en France, il participe à des réseaux de Résistance.

Après guerre, il devient, en septembre 1944, secrétaire administratif de la Fédération socialiste du Nord, poste qu'il conserve jusqu'à son entrée au Conseil de la République. Il est également chargé de mission auprès d'Eugène Thomas, secrétaire d'Etat à l'Intérieur dans les cabinets Pleven et Queuille (juillet 1950-août 1951). Elu conseiller général du canton de Lille-Nord en 1952, il devient conseiller municipal de Lille en 1953 et, en 1955, premier adjoint au maire, Augustin Laurent.

Cette fonction, qu'il conservera jusqu'à sa disparition, en 1961, le conduit à la présidence de l'office municipal d'HLM en 1956.

Il est candidat aux élections sénatoriales de mai 1952 dans le Nord, en 4e position sur la liste socialiste conduite par Albert Denvers, qui, avec 1 199 voix sur 3 940 suffrages exprimés, a trois élus. C'est donc à l'occasion de l'élection d'Albert Denvers comme député qu'il entre au Conseil de la République le 17 février 1956.

Inscrit au groupe socialiste, il siège aux commissions de l'intérieur et de la reconstruction. Son expérience de gestionnaire le conduit à intervenir activement dans la discussion, en février 1957, de la loi-cadre de reconstruction.

En 1958, il donne l'avis de la Commission du logement sur les investissements prévus en ce domaine par la loi de finances et rapporte, pour la Commission de l'intérieur, le projet de loi déclarant l'urgence sur le territoire métropolitain, le 16 mai.

Les 2 et 3 juin, il se prononce pour les pleins pouvoirs et pour la révision constitutionnelle.

Il est réélu le 8 juin 1958, en 3e position sur la liste SFIO qui obtient 1 195 voix sur 3 987 suffrages exprimés.

Afficher le texte

Ve République

BERTRAND (Marcel)

Né le 6 novembre 1904 à Berlaimont (Nord)

Décédé le 19 septembre 1961 à Lille (Nord)

Sénateur du Nord de 1956 à 1961

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome II, p. 351)

Inscrit au groupe socialiste, Marcel Bertrand accorde les pleins pouvoirs au gouvernement du général de Gaulle et approuve la révision constitutionnelle les 2 et 3 juin 1958. Réélu le 8 juin 1958, il est nommé membre de la commission des affaires culturelles. Le 3 février 1960, il se prononce en faveur du projet de loi autorisant le gouvernement à prendre certaines mesures relatives au maintien de l'ordre, à la sauvegarde de l'Etat, à la pacification et à l'administration de l'Algérie. Le 23 novembre 1960, il intervient sur le budget des affaires culturelles du projet de loi de finances pour 1961, soulignant l'insuffisante participation de l'Etat à la charge des villes dans ce domaine. Lors de la discussion générale du projet de loi de finances rectificative pour 1961, le 18 juillet 1961, il aborde une dernière fois son thème de prédilection, le logement, s'alarmant de l'essoufflement des programmes de construction, notamment dans le domaine des HLM.

C'est à Lille qu'il décède le 19 septembre 1961. Son éloge funèbre est prononcé par Gaston Monnerville le 3 octobre 1961.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Marcel BERTRAND,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 6 novembre 1904
Décédé le 19 septembre 1961
Profession
Journaliste
Département
Nord