Allez au contenu, Allez à la navigation



François BERGERE, Secrétaire général de la mission d'appui à la réalisation des contrats de partenariat, Ministère de l'Économie


Actuellement, la mission d'appui aux partenariats public-privé étudie de nombreux projets d'infrastructures à caractère sportif, comme la rénovation ou la construction de piscines ou de stades. Rappelons qu'à la suite de la Pologne en 2012, la France sera chargée en 2016 de l'organisation des championnats de football.

Dans ces projets, la formule du partenariat public-privé est bien adaptée, car ils atteignent difficilement l'équilibre économique. En effet, le coût de l'investissement et de la maintenance est relativement lourd par rapport aux recettes de fréquentation attendues. En outre, les budgets engagés dans ce type d'équipements sont relativement faibles, ce qui peut dissuader les investisseurs dans le cadre d'une compétition internationale. Une réflexion serait donc à mener sur le regroupement de plusieurs projets.

Magdalena SKRZYPCZYK-KOGUT, Ville de Bytom, Direction du Développement


Je vous propose de vous présenter les projets de Bytom, une ancienne cité minière de 180 000 habitants, en Silésie. Elle est située au sein d'une agglomération de quelque 2 millions d'habitants, constituée de plusieurs villes quasiment contigües, reliées par un réseau de transports. La réalisation d'une rocade interurbaine est en cours. C'est donc dans un cadre global que se développent les projets.

Aujourd'hui, plus de 30 000 emplois liés à l'industrie lourde ont disparu. Bytom, ville verdoyante qui comporte de nombreuses écoles supérieures et attire les petites et moyennes entreprises, a besoin de faire évoluer son image.

Les subventions européennes ont notamment permis d'édifier un complexe de sports et de loisirs. Désormais, ayant épuisé ce mode de financement, nous souhaitons développer des projets dans le cadre de partenariats public-privé. Un nouveau complexe d'hôpitaux doit être édifié. Le stade de football, d'une capacité d'accueil de 4 000 personnes, doit être réaménagé pour atteindre 16 000 places. Le budget est estimé à 50 millions d'euros. Reste à déterminer le mode de réalisation du projet, sous la forme d'un partenariat public-privé ou de concessions.

La construction d'une nouvelle gare ferroviaire est en cours. En effet, Bytom constitue une étape sur la liaison doit s'ouvrir entre Katowice et Cracovie. La gare sera assortie d'un complexe de boutiques et d'un parking souterrain de 500 places. A proximité, nous souhaitons créer une gare destinée aux bus. La superficie du projet couvre 4,5 hectares.

L'aménagement d'un terrain de golf a débuté, ainsi que la construction d'une salle de concerts, de conférences et de danse, à deux pas d'un nouveau centre commercial. Au total, des nombreux projets sont prévus à Bytom, sur lesquels nous pouvons fournir tous les détails.