Allez au contenu, Allez à la navigation

Au coeur du développement: la recherche en partenariat avec les pays du Sud

Rapport d'information de Mme Kalliopi ANGO ELA, fait au nom de la Mission d'information sur l'action extérieure de la France n° 83 (2013-2014) - 16 octobre 2013

Créée à l'initiative du groupe écologiste du Sénat, la mission commune d'information sur l'action extérieure de la France en matière de recherche pour le développement propose d'appréhender notre politique de développement par le prisme de la recherche menée en partenariat avec les pays du Sud : cette recherche pour le développement autonomise-t-elle réellement les pays du Sud ?

Dans presque tous les pays du Sud, la France est présente par le biais de ses instituts de recherche, dont certains sont dédiés au développement du Sud (le Cirad, l'IRD): depuis longtemps, notre pays consacre un effort soutenu à la recherche pour le développement.

Cet atout français, qui représente aussi un enjeu d'influence, est insuffisamment valorisé dans notre politique de développement et peine aussi à trouver sa place dans le monde de la recherche, qui s'organise autour d'alliances thématiques.

En outre, la mise en oeuvre des partenariats de recherche entre la France et les pays du Sud rencontre des difficultés, à la fois du fait de l'asymétrie entre les deux partenaires et du fait du morcellement de l'offre scientifique française au Sud, morcellement que la création de l'Agence inter-établissements de recherche pour le développement (AIRD) n'a pu résoudre.

Après avoir rencontré les acteurs concernés, au Nord comme au Sud, la mission sénatoriale avance plusieurs propositions afin que la recherche partenariale soit pleinement mise au service du développement.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique