Allez au contenu, Allez à la navigation

Lanceurs spatiaux : restaurer l'ambition spatiale européenne

Rapport d'information de Mme Sophie PRIMAS et M. Jean-Marie BOCKEL, fait au nom de la commission des affaires économiques et de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées n° 131 (2019-2020) - 19 novembre 2019

Alors que le conseil de l'Agence spatiale européenne va se réunir au niveau ministériel les 27 et 28 novembre à Séville, ce rapport du Sénat appelle à restaurer l'ambition spatiale européenne, autour de quelques décisions fortes. Car la filière Ariane, formidable réussite pour l'Europe, est aujourd'hui mise en difficulté par une concurrence féroce et un marché incertain.

Le rapport appelle à des décisions fortes : miser dès aujourd'hui, au-delà d'Ariane 6, sur le réutilisable ; établir une préférence européenne pour consolider nos acteurs ; assouplir le retour géographique source d'éclatement industriel et de surcoûts ; remettre en cause les développements de Vega E qui conduiraient à une concurrence fratricide en Europe.

Tous les documents de la rubrique