Allez au contenu, Allez à la navigation

L'Office national des anciens combattants : se moderniser pour accompagner les ressortissants et transmettre leurs mémoires au 21ème siècle

Rapport d'information de M. Marc LAMÉNIE, fait au nom de la commission des finances n° 88 (2022-2023) - 27 octobre 2022

Marc Laménie, rapporteur spécial de la mission « Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation », a réalisé un contrôle budgétaire sur l'Office national des anciens combattants et des victimes de guerre, dont le rôle historique est d'assurer la reconnaissance et la solidarité de la Nation à l'égard de ses anciens combattants.

Opérateur plus que centenaire, l'Office doit aujourd'hui accompagner une population de ressortissants anciens combattants, veuves, victimes du terrorisme, pupilles de la nation, etc. de moins en moins nombreuse et dont les besoins évoluent.

Parallèlement à cette baisse démographique et à la diminution de moyens qui l'accompagne, l'Office doit faire face à une multiplication de ses compétences : aide aux harkis et autres rapatriés d'Afrique du Nord, actions pédagogiques à destination de la jeunesse, valorisation du patrimoine mémoriel de l'État, etc.

Le rapporteur spécial met en lumière un Office mal connu du grand public, en mutation et mettant en oeuvre de nombreuses politiques pour le compte de l'État malgré des moyens limités et souvent mis à contribution pour la réalisation d'économies budgétaires.

Il formule 7 recommandations visant à améliorer la mise en oeuvre des nombreuses compétences qui sont confiées à l'Office.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique