Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 23 juin 2010

Le Sénat lance son nouveau site Internet
Objectif : comprendre, décrypter et participer

 

Le Sénat lance aujourd’hui son nouveau site Internet. Plus accessible, plus vivante, plus transparente, la nouvelle version de www.senat.fr permet de suivre le processus d’élaboration de la loi, de mieux comprendre le rôle et le fonctionnement du Parlement et de s’impliquer dans le travail des sénateurs.

www.senat.fr, pionnier parmi les sites publics français, mettait dès 1995 toute l’information parlementaire en ligne. Devenu une référence de l’Internet public, il reçoit chaque année plus de 20 millions de visiteurs.

S’appuyant sur la navigation fluide et intuitive qui a fait le succès du site depuis 15 ans, la nouvelle version, voulue par le Président et le Bureau du Sénat, fait plus de place à l’actualité et propose de nouvelles rubriques pour comprendre le Parlement, décrypter la vie politique et participer au travail des sénateurs.

« Le Sénat travaille, avec sérieux et expertise, sur les sujets de la vie quotidienne comme l’emploi, l’éducation, l’écologie, la santé, les libertés. C’est le cœur vivant de la démocratie, un lieu de débats, pluraliste, au service des territoires, au service de tous. J’ai voulu que le nouveau site Internet reflète mieux cette réalité », explique Gérard Larcher, Président du Sénat.

UN SITE POUR MIEUX COMPRENDRE LE ROLE DU PARLEMENT

De nouvelles rubriques permettent de mieux comprendre le rôle du Parlement dans le fonctionnement de la démocratie :
Les rubriques « Sénat mode d’emploi » permettent de répondre aux questions : Qui sont les Sénateurs ? Que fait le Sénat ? Comment assister à une séance ? Quel est le budget du Sénat, comment sont contrôlés ses comptes ? Quels moyens mis à la disposition des Sénateurs ?
-   La page « Première visite sur le site du Sénat » guide l’internaute dans la richesse d’un site comportant plus de 600 000 pages.
-  Pour chaque loi en discussion, des frises chronologiques et des schémas facilitent la compréhension du processus législatif.
L’accès de chaque citoyen à son Sénateur est facilité, avec un hémicycle et une carte des départements cliquables.

Le nouveau site offre aussi aux citoyens, désireux de s’informer sur l’histoire des institutions, une réelle profondeur historique, avec des dossiers sur les grandes étapes et les grands débats de la vie parlementaire depuis 1795.

UN SITE POUR SUIVRE LE PROCESSUS LEGISLATIF ET DECRYPTER L'ACTUALITE PARLEMENTAIRE

La nouvelle page d’accueil du site, plus vivante, est recentrée sur l’actualité parlementaire. L’« agenda en ligne », visuel et cliquable, montre tous les temps forts de la semaine. L’espace vidéos offre 2.000 vidéos de rattrapage et podcasts, et jusqu’à 3 chaînes en direct simultanément (séance et commissions en direct), pour plonger au cœur de l’actualité des commissions et de la séance publique et retrouver les questions au Gouvernement, les auditions d’experts, les tables rondes….

Dans de petits modules vidéo de 3 minutes, « 3 questions sur une loi », les Sénateurs décryptent, pour les internautes, les enjeux des textes de loi –parfois très techniques- en discussion, en répondant à 3 questions : Quel est l’objet du texte ? Que propose la commission ? Quel est l’avis de l’opposition ?

Pour un suivi au plus près du travail parlementaire, les outils de suivi et de veille législative restent à disposition des internautes, avec notamment : les scrutins et amendements en temps réel, la séance en direct, les alertes courriels et flux rss pour chaque dossier législatif…

Dans leur nouveau compte personnalisable « Mon Sénat », les internautes peuvent se créer des favoris, configurer et gérer leurs abonnements et leurs alertes.

UN SITE POUR PARTICIPER ET S'IMPLIQUER DANS LE DEBAT PUBLIC

Le  nouveau site du Sénat permet aux citoyens de s’impliquer dans le travail du Parlement. Avec la plate-forme de blogs des missions d’information, accessibles depuis la page d’accueil, les internautes peuvent participer activement au travail des Sénateurs, sur des sujets de société comme « le mal être au travail » ou des thématiques plus pointues comme « la recherche en milieu polaire ». Ils peuvent commenter, réagir, témoigner, ou tout simplement se rendre compte, en toute transparence, du travail d’investigation des Sénateurs sur le terrain.

Le nouveau site offre à sa communauté d’utilisateurs la possibilité de partager ses contenus par courriel ou vers les média sociaux, et d’utiliser la richesse de son fonds documentaire pour nourrir, sur d’autres espaces, le débat public.

Les pages des Sénateurs offrent des liens vers leurs sites, blogs, comptes Twitter ou profils Facebook, pour converser avec eux, réagir et participer à leur action publique.

En passant d’un site de présentation d’une institution parlementaire à un véritable site de décryptage du travail du Parlement, le site du Sénat consolide sa place de service public d’information sur la vie politique et le fonctionnement de la démocratie.

Contact presse : Ali Si Mohamed   01 42 34 25 11   a.si-mohamed@senat.fr