Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

BREXIT : "Un accord est encore possible", déclare Clément BEAUNE au Sénat


Vendredi 30 octobre 2020

En réponse aux questions des sénateurs, Clément BEAUNE, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, a indiqué, mercredi 28 octobre, que les négociations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni se poursuivaient, et qu’en toute hypothèse, l'Union européenne resterait ferme sur la pêche jusqu’au bout.

"Je crois aujourd'hui que le Royaume-Uni souhaite un accord", a déclaré Clément BEAUNE au Sénat, précisant que "les négociations ont repris. On ne pourra pas aller au-delà de la 1ère quinzaine de novembre pour discuter d’un accord".

Les sénateurs ont salué l’unité des 27 États membres sur le respect des intérêts essentiels de l'Union européenne.

Christian CAMBON a jugé que la coopération de défense franco-britannique devait continuer malgré le Brexit : "Le traité bilatéral de défense de Lancaster House, qui crée des liens forts entre nos deux pays, fête ses 10 ans le 2 novembre prochain. Nous devons encore l’approfondir et l’amplifier".

Alain CADEC s’inquiète "pour nos pêcheurs qui dépendent, pour plus de la moitié de leurs prises, des eaux britanniques, mais aussi pour notre filière transformation du poisson", ainsi que pour l'intégrité du marché intérieur. Il s'est interrogé : "Comment espérer que le Royaume-Uni applique les règles de l’Union, alors qu’il fait de la reconquête de sa souveraineté un symbole politique et annonce déjà la création d’une dizaine de ports francs sur ses côtes ?"

Clément BEAUNE a confirmé que rien ne sera concédé sur la pêche : "Le 1er janvier prochain, le visage du Brexit sera le visage de nos pêcheurs : il n’y a aucune raison de céder aux pressions britanniques. (…) Il n’y a aucune raison d’isoler la pêche de la négociation" (…), ajoutant que "nous ne sommes pas ceux qui quittons l'Union européenne, ni ceux qui quittons le Royaume-Uni !".

La vidéo de l’audition est en ligne sur le site du Sénat


Christian CAMBON (Les Républicains, Val-de-Marne) est président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.
Alain CADEC (Les Républicains, Côtes-d'Armor) est vice-président de la commission des Affaires européennes

L'activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées par la nécessité d'enrayer la pandémie du COVID-19.

 Retrouvez sur l'Espace presse les travaux du Sénat

Contact(s) presse :